frise FCDE

Confort et sécurité pour les plus vulnérables

La Fédération pour les Circulations Douces en  Essonne lutte  pour la sécurité et le confort des déplacements  non motorisés  ( à pied, en fauteuil roulant, à vélo, à rollers)

logo de la FCDE -

Respectons-nous les uns les autres !

Accueil


Blog - carrefour des débats


 Présentation de la FCDE


Statuts de la FCDE


La Charte de la FCDE


Bienvenue sur le site de la  Fédération pour les circulations douces en Essonne 


 

 

 

ACTUALITÉS

La FCDE soutient la demande légitime du Mouvement cycliste uni pour l'embarquement des vélos dans les trains aussi bien en France que dans les liaisons internationales.
Depuis sa création en 2002 pour améliorer les conditions de circulations des piétons et des cyclistes et de réduire la part des déplacements motorisés en banlieue, la FCDE  n'a cessé de militer pour l'intermodalité vélos-trains. Son combat se poursuit pour que les trams soient dès leur conception prévus pour recevoir les cyclistes dans des conditions satisfaisantes.

Lisez ci-dessous le Communiqué du Mouvement
-------------

Le mouvement cycliste uni pour l’embarquement des vélos dans les trains

Il y a de moins en moins de destinations accessibles avec un vélo non démonté. Le nombre de places vélos dans les TGV se réduit fortement depuis ces derniers mois, en particulier sur le réseau Grand Est. En outre, la disparition des trains de nuit (sauf deux trains) limite les possibilités alternatives. 
Dans les trains internationaux, les vélos à bord des Thalys sont interdits. Les TGV vers l’Allemagne ont perdu leurs places vélos, le service n’est pas assuré sur les ICE. Il a été supprimé en décembre 2017 dans les rames Lyria vers la Suisse. Aucun train vers l’Italie, l’Espagne n’a de places vélos. 
Face à cette situation, les organisations de promotion du vélo se sont unies et ont adopté une position commune. Lire la suite
 



La FCDE a participé au rassemblement du 25 mars 2018 sur le Pont de Draveil à Juvisy organisé par le Collectif un Pont pour tous.

 

Les cyclistes ont défilé en nombre à l'appel du Collectif Un pont pour tous le dimanche 25 mars

Lisez ci-dessous l'appel du Collectif

-------------

COLLECTIF UN PONT POUR TOUS

Des utilisateurs réguliers ou occasionnels  du vélo habitant les communes de Juvisy et de Draveil, ont créé le collectif « Un pont pour tous » pour promouvoir un usage sécurisé et partagé entre les différents modes de déplacements (véhicules routiers, transports en commun, vélos et piétons) du pont de Draveil à Juvisy.

 affiche du collectif « Un pont pour tous »

Le collectif « Un pont pour tous » souhaite que des engagements puissent être pris dès 2018 pour répondre aux enjeux de partage du pont, et qu’un tel projet puisse être valorisé par l’ensemble des parties prenantes au plus tôt.
Le collectif, dans ses évaluations a de fait privilégié une solution peu couteuse, réversible, réalisable à l’échéance de l’ouverture du pôle multimodal de Juvisy et valorisante pour les 2 communes adjacentes de Draveil et Juvisy.

 Pour voir la vidéo du pont et des actions du Collectif cliquez sur le lien  https://vimeo.com/252568203



Installation à Longjumeau de barrières infranchissables par les personnes handicapées
 

Durant le mois d’octobre 2017, une nouvelle barrière infranchissable a été posée à l’entrée de l’allée des Sauliers à Longjumeau.
Cet aménagement, par sa conception comme par ses dimensions, est très pénalisant pour les personnes à mobilité réduite, empêchant même les plus défavorisées d’entre elles d’accéder à l’allée.
Aucun autre cheminement praticable n’existe à proximité de l’allée des Sauliers afin de contourner cet obstacle.
Les associations Droits du Piéton, Mieux se déplacer à Bicyclette et la FCDE demandent donc au Maire de Longjumeau de garantir l’accessibilité de la voirie à tous, en particulier aux personnes à mobilité réduite, dans l’allée des Sauliers et de procéder au retrait des deux barrières présentes sur ce cheminement.
Nous attendons sa réponse...

Vous pouvez consulter l'analyse détaillée de la situation poursuivant votre lecture  

 - en cliquant sur le lien vers la transcription du courrier en HTML lisible par les appareils de lecture à haute voix utilisés par les lecteurs aveugles et malvoyants HTML-courrier Longjumeau Allée des Sauliers

- ou en cliquant sur le lien vers le  courrier en fac-similé PDF courrier Longjumeau Allée des Sauliers.


LES DERNIERS ARTICLES


EDITO du 7 février 2018
L'assemblée générale 2018 de la FCDE s'est déroulée à Cerny le 3 février

Ce fut le temps de débats fructueux sur notre fonctionnement qui s'appuie essentiellement sur les actions menées par nos associations membres à qui nous apportons expertise et soutien.

Cette année la FCDE a accueilli une nouvelle association : l'Attribut de Draveil qui mène une action importante pour que le Pont de Juvisy à Draveil offre de la place aux circulations actives.

Nous assurons aussi les contacts avec nos associations nationales : DDP Droits du Piétons, FUB la Fédération des usagers de la Bicyclette, l'AF3V Véloroutes et voies vertes et Rue de l'Avenir.
Nos actions en 2017 ont montré que la FCDE peut avoir la réactivité d’un collectif tout en gardant un certain formalisme associatif. Cela lui permet d'être représentative, avec ses partenaires, des cyclistes urbains et des piétons du département. Elle peut ainsi venir en appui aux initiatives locales, en faisant circuler l’information, en apportant des références et surtout en apportant sa signature.

Elle peut aussi s'engager directement sur des territoires solitaires ou frontaliers.

L'unanimité des votes témoigne de la confiance apportée par ses membres.

A l'occasion de notre AG nous avons eu le plaisir d'être accueillis par la commune de Cerny qui nous a présenté les aménagements de qualité réalisés en faveur des déplacements actifs, et en particulier pour la sécurité des piétons

Nous ne manquerons pas de citer Cerny en exemple lorsqu’il s’agira de décrire le réaménagement d’un bourg qui a su intégrer les différentes contraintes :  garder son charme et son caractère, maintenir une offre de stationnement tout en offrant aux piétons des parcours sécurisés.


2°  La FCDE poursuit ses actions contre les trop nombreuses barrières anti-intrusion dangereuses installées sur les Voies Vertes. Décembre 2017.

En collaboration avec Partage ta rue 94, elle a publié un dossier illustré de nombreuses photos. Nos lecteurs malvoyants ou aveugles et autres utilisateurs de machines de lecture peuvent lire le document avec description des photos en cliquant sur le lien lire le document en HTML. Ils reconnaîtront peut-être des situations qu'ils ont rencontrées. En effet certaines sont infranchissables par les usagers légitimes en fauteuil roulant ou circulant sur des cycles adaptés pour les personnes handicapées, ou les familles avec remorques, alors que souvent des motos tout terrain et même des quads passent par des passages latéraux sauvages qu'ils ont réussi à créer.

-  barrières anti-intrusion sur voies vertes en HTML

- barrières anti-intrusion sur Voies Vertes en PDF 

 


3° La FCDE et les associations  concernées ont découvert avec consternation l'aménagement bâclé réalisé sous l'égide du Département du Val de Marne à côté d'Orly pour l'EuroVélo3

La FCDE participe activement aux débats et apporte ses propositions pour la réalisation de l'EuroVélo 3, qui, partie de Trondheim en Norvège, passera le long de la Seine en Essonne pour aboutir à St Jacques de Compostelle en Espagne...lire la suite

 


4° Sur le même sujet lisez les raisons avancées en février 2017 par la FCDE en faveur du passage de la Scandibérique par la rive droite de la Seine.

L'inauguration de ce parcours (et donc son balisage ...) encore repoussé, est prévu pour 2018. La FCDE n'est pas favorable au tracé apparemment privilégié actuellement par la rive droite et lui préfère un passage sur la rive droite de la Seine...lire la suite

 


3° La FCDE et les associations  concernées ont découvert avec consternation l'aménagement bâclé réalisé sous l'égide du Département du Val de Marne à côté d'Orly pour l'EuroVélo3

La FCDE participe activement aux débats et apporte ses propositions pour la réalisation de l'EuroVélo 3, qui, partie de Trondheim en Norvège, passera le long de la Seine en Essonne pour aboutir à St Jacques de Compostelle en Espagne...lire la suite

 


4° Sur le même sujet lisez les raisons avancées en février 2017 par la FCDE en faveur du passage de la Scandibérique par la rive droite de la Seine.

L'inauguration de ce parcours (et donc son balisage ...) encore repoussé, est prévu pour 2018. La FCDE n'est pas favorable au tracé apparemment privilégié actuellement par la rive droite et lui préfère un passage sur la rive droite de la Seine...lire la suite