RETOUR VERS LA PAGE D'ACCUEIL DE LA FCDE

 

RECHERCHE sur le site


BLOG, Actualités, débats, propositions


FORUM TECHNIQUE


LEGISLATION Code de la route, Loi handicap, PDU, PLD, Loi sur l'air, etc.


Schéma des  Circulations Douces et Charte du CG de l'Essonne


Aménagements et  Voies  Vertes en Essonne


Manifestations et Balades 


Espace enfants: sécurité, tests code, pédagogie


 

 

 

DOSSIER RD310 GRIGNY

(début de l'action : septembre 2004) 

Travaux de réfection de voirie liés à la création d’une dépose minute devant la nouvelle gare RER de Grigny Centre (limite entre la commune de Grigny et la commune de Ris-Orangis)

Maitrise d’œuvre : Conseil général (UTT Est)

RD 310 : 14 000 véhicules/j à cet endroit

Problèmes :

-        aucune amélioration de l’accès piétons (trottoirs défectueux en amont et en aval) et aucune liaison avec la piste cyclable longeant la RD 310 sur le plateau, interrompue 300 m avant la gare.

-        passage des vélos sur la D 310 plus dangereux (rétrécissement avec terre-plein central)

-        traversée mal sécurisée (pas de zone refuge suffisante au milieu de la chaussée)

-        aucune concertation avant travaux

=  non respect de la "loi sur l'air", des objectifs du PDU et des engagements de concertation du CG91 avec les associations.

Démarches effectuées :

-        courrier de « La roue tourne » (Ris-Grigny-Draveil) et du Collectif de sécurité des 2 roues au président du CG91 le 27 septembre.

-        courrier de la FCDE à M. Berson le 29 octobre 2004 (lire)

-        rendez-vous avec T. Mandon, 1° vice président du CG et maire de Ris-Orangis, le 10 novembre

-        réunion de travail avec la cellule de coordination circulations douces du CG91 le 8 décembre (engagement à proposer des améliorations provisoires en attendant la transformation du carrefour)

-        courrier de soutien de G. Amard, président de la communauté d’agglo, le 14 janvier 2005 (lire)

-        rendez-vous avec G. Funès, vice président chargé des déplacements,  le 10 février

Les engagements à respecter à l’avenir (demandes formulées à G. Funès le 10 février) :

 -        les engagements du CG91 en faveur des circulations douces (Agenda 21, Loi sur l'air, PDU de l’Ile de France) ne se limitent pas aux 500 km d’axes du SDDCD : l’amélioration des déplacements cyclistes et piétonniers doit être prise en compte dans tous les travaux de voirie (et en particulier en favorisant l’intermodalité avec les transports en commun)

 -        Renoncer à la technique de rétrécissement de la chaussée avec terre-plein central : si un terre-plein central se justifie, s’assurer que les cyclistes peuvent être dépassés par des bus ou des camions en respectant les distances de sécurité (en particulier grâce à des bandes cyclables).

 -        S’engager à faire respecter les limites de vitesse en priorité par la police de voirie (radars), de loin plus efficaces et sans effets pervers, et non pas par des entraves physiques.

 -        Ne pas se « débarrasser » des cyclistes en mettant des panneaux ou logos « pistes cyclables » sur les trottoirs : « solution » interdite par le code de la route et qui favorise encore plus la voiture en termes de redistribution de l’espace.

 

D310 devant la gare RER de Grigny

D310 devant la gare de Grigny

 

LES COURRIERS 

lettre à M. Gitton

lettre à M. Berson

réponse M. Funès Soutien de M. Amard

 

 

 

haut de page