RECHERCHE sur le site


BLOG, Actualités, débats, propositions


FORUM TECHNIQUE


LEGISLATION Code de la route, Loi handicap, PDU, PLD, Loi sur l'air, etc.


Schéma des  Circulations Douces et Charte du CG de l'Essonne


Aménagements et  Voies  Vertes en Essonne


Manifestations et Balades 


Espace enfants: sécurité, tests code, pédagogie


 

retour Code de la route et cyclistes  

Désiré a affaire à la maréchaussée

Le Code de la route s'applique à tous les usagers, piétons et cyclistes compris. Voici un article paru dans le Canard Enchaîné du 11 juin 2003.

La sanction paraît très lourde. Désiré n'a probablement pas été bien conseillé sur les démarches à entreprendre.

Rectificatif du 8 mai 2005 : Sur le fond rien n'a changé. Le vélo est un véhicule et son conducteur a les mêmes obligations qu'un conducteur d'automobile, mais depuis cet article, une décision du Conseil d'état du 11 mars a précisé qu'il n'est plus possible de retirer des points à un cycliste. En revanche il est toujours possible de lui retirer son permis de conduire. La sanction étant plus sévère que celle infligé à un automobiliste pour la même faute, elle est peu appliquée. En revanche les amendes pour Stops non respectés (pied à terre) ou franchissement de feux rouges sont confirmées et de plus en plus fréquentes. Une interprétation plus sévère du Code amène aussi des amendes pour des vélos garés sur les trottoirs et gênant le passage des piétons. De plus les villes, Paris par exemple, ajoutent dans leur règlement l'interdiction d'attacher son vélo au mobilier urbain, et de le garer hors des emplacements réservés. C'est un nouveau combat qui s'engage pour que des places soient prises sur l'espace de stationnement des automobiles pour permettre le stationnement des vélos sur la chaussée et non sur les trottoirs. Essayez actuellement de garer votre vélo le long du trottoir, il aura vite été flanqué à terre, ou tout simplement déplacé et déposé sur le trottoir par un automobiliste qui veut votre place.